Les BOM à chargement latéral

Depuis le 16 août et après une petite formation, Marcio roule au volant d’une benne à chargement latéral avec laquelle il effectue ses tournées habituelles depuis Thiverval. Ces quelques premières semaines de test sont pour l’instant très positives. Quand on lui demande ce qui change, sa réponse tient en un mot : « Tout ! » Désormais, le chauffeur peut être seul à bord de son véhicule. La conduite comme le ramassage des bacs s’opère directement depuis la cabine du camion. Les tournées s’enchaînent avec plus de fluidité. « Le gros point fort de ce type de matériel, c’est la propreté » enchaîne Marcio. « On ne touche plus aux bacs, rien ne tombe par terre. C’est sans comparaison. »

Pour le moment, Marcio est accompagné de deux ripeurs pour gérer le positionnement des bacs. La benne nécessite en effet que les bacs soient tous présentés d’une certaine façon à un endroit prédéfini. Ce test en conditions réelles doit être mené sur plusieurs territoires pour valider les avantages et inconvénients en urbain, semi-urbain/semi-rural et rural. Selon les résultats, l’acquisition de plusieurs véhicules de ce type pourrait permettre à d’autres chauffeurs de découvrir une autre façon de vivre leur métier. « Pour moi, c’est simple, je ne vois que des avantages à cette benne labo ! » affirme Marcio.