Responsabilité sociale

Sepur, un employeur responsable

Sepur s’engage chaque jour aux côtés de ses équipes. Valoriser les talents, développer les compétences, préserver santé et sécurité, promouvoir la diversité : notre projet d’entreprise repose entièrement sur notre capital-humain et s’organise concrètement autour de deux grands axes :
charte-diversite

Lutter contre les discriminations

Signataires de la Charte de la diversité en 2010, nous développons des initiatives en faveur de la diversité, des personnes en situation de handicap, des femmes, des jeunes et des seniors.

Préserver santé et sécurité au travail

Etude de postes, établissement d’une norme standard Sepur,  formations, campagnes de sensibilisation, suivi des accidents du travail : nous mettons en œuvre les moyens et mesures nécessaires à la santé et à la sécurité de l’ensemble de nos collaborateurs.

evolutionSi le secteur de la propreté urbaine a généralement une image masculine, en particulier à l’exploitation, chez Sepur, les femmes ont pourtant toutes leurs places… et à tous les postes !

Pour certaines comme Aminata et Awa, toutes deux agents nettoiement, il s’agit de leur premier emploi. « En sortant de l’école, je ne voulais pas rester enfermée dans un bureau ! », explique Awa, « Oui et aussi, autonome ! » poursuit Aminata. « Etre responsable de son secteur, c’est vraiment gratifiant ».

Beaucoup de nos agents sont en effet au contact des habitants. Parfois, certains sont surpris de découvrir une femme à ces fonctions. « C’est certain qu’ils ne sont pas habitués à voir une femme manœuvrer un Gluton ! » explique Katy Swejcar, Agent de nettoiement/ Chauffeur VL à Gennevilliers.

La surprise peut être encore plus forte quand c’est une femme derrière le volant d’un poids lourd, vis-à-vis des clients comme des collègues. Heureusement, les mentalités évoluent. « Aujourd’hui, il faut du travail pour tout le monde. Au début, c’était peut-être un peu compliqué, surtout que les camions n’avaient pas forcément la direction assistée, mais, cela m’a permis de faire du muscle… et d’affirmer mon caractère, » raconte Sandrine, ancienne comptable et chauffeur PL depuis 8 ans chez Sepur.

De l’énergie, il en faut aussi quand on est gardienne de déchetterie comme Angélique. « Accueillir les clients, leur indiquer où déposer leurs déchets, et aider à décharger, assurer le nettoyage, c’est parfois un peu sportif ». En fait une femme à l’Exploitation, c’est avant tout une question de motivation et de vocation et peut-être un peu plus…comme le prouve Liliana, assistante d’exploitation, dont le grand-père et le père travaillaient chez Sepur. « Pour moi, Sepur, c’est aussi une histoire de famille ! » conclut-elle.