De solides formations pour une meilleure évolution

Avec plus de 2500 salariés, Sepur se distingue par son approche sociale des ressources humaines qui se traduit par de nombreux exemples de promotions interne, de reconversions réussies et de solides partenariats avec les acteurs locaux en matière d’emploi. Une véritable dynamique d’ambition au cœur de laquelle la formation occupe une place de choix.

En effet, au-delà des programmes de formation continue inhérents à notre activité de gestion de déchets et de la propreté urbaine tels que le permis poids lourd ou la sensibilisation à la collecte de déchets dangereux, nous encourageons le développement de l’employabilité de nos salariés. Plan de formation annuel, compte personnel de formation, FONGECIF : tous sont régulièrement informés des dispositifs dont ils peuvent profiter pour développer leurs expertises ou appréhender de nouveaux savoir-faire en vue d’une évolution professionnelle.

Quotidiennement au contact des communes et de leurs habitants, nous sommes également conscients de notre responsabilité en tant qu’employeur local. C’est pourquoi nous accueillons régulièrement des Contrats Uniques d’Insertion (CUI) et mettons tout en œuvre pour que les six mois de formation terrain que nous encadrons soient un vrai tremplin pour l’avenir.
Professionnels aguerris, depuis plus de 50 ans, aux exigences de la propreté urbaine et de la gestion des déchets, nous devions jusqu’alors nous former « sur le tas » en découvrant jour après jour toutes les « ficelles » du métier. Aucune formation dédiée n’existait, aucune filière d’orientation ne soulignait l’importance de notre activité au quotidien.

Leader sur notre marché, nous avons décidé de développer un tout nouveau cursus. C’est ainsi que le tout premier CAP Gestion des déchets et de la propreté urbaine, homologué par l’Education Nationale a vu le jour en 2013. Créé en collaboration avec le Campus des Métiers de Bobigny, il en est aujourd’hui à sa troisième promotion. Chaque année, 25 jeunes sélectionnés sur entretient partagent leurs semaines entre cours et expérience de terrain. Le taux de réussite de la première promotion était de 74%. Un beau succès pour une grande première !